Yoga, Pilates, méditation

Yoga, Pilates, méditation

Méditation de pleine conscience

La méditation de pleine conscience (Mindfulness) est une pratique attentionnelle : un entraînement de l’esprit permet de développer ses capacités à orienter et à stabiliser son attention sur le moment présent.


Il n’y a pas d’autre intention que d’observer et de ressentir ce qui est sans jugement de valeur, instant après instant, avec curiosité et ouverture, en évitant la tendance automatique à vouloir s’attacher à l’agréable ou éviter le désagréable.

> Nadia Décla

Pilates

Pilates

Développée par Joseph Hubertus Pilates, cette méthode permet de retrouver le juste équilibre entre puissance musculaire et élasticité.

Par un travail sur la respiration, le renforcement musculaire et le développement du centre − ce qu’en pilates on nomme le Powerhouse et qui comprend le plancher pelvien, le muscle transverse et les muscles abdominaux superficiels −, le corps retrouve sa posture correcte et apprend à la préserver grâce à des exercices de sensibilisation et de développement de la conscience corporelle.

L’objectif est d’arriver à un mouvement harmonieux, fluide et un corps fort, souple et fonctionnel, prêt à accueillir toutes sortes d’activités, quotidiennes comme artistiques, et d’améliorer ainsi la qualité de nos vies.

> Elena Cocci

Yin yoga

Le yin yoga diffère du yoga traditionnel : il ne s’agit pas de réaliser de belles postures, des enchainements réussis, ni être dans la force et le gainage. Le yin yoga apprend à se connecter à soi, à son corps, à observer l’inconfort et ses limites, à l’écoute des ressentis, sensations et émotions, à la recherche d’équilibre et de justesse vis-à-vis de soi-même. C’est une pratique qui lie le corps et l’esprit.

C’est un yoga qui permet de travailler sur l’immobilité et le temps. L’immobilité ne signifie pas ne plus bouger, mais s’adapter et se débarrasser des gestes parasites, et donc du superflu et de l’inutile.
Le temps du rien, c’est apprendre l’importance du silence et du calme intérieur. C’est s’autoriser un espace-temps pour soi jusqu’au lâcher prise.

Basé sur la médecine traditionnel chinoise, le yin yoga travaille en profondeur sur les méridiens dont est constitué notre corps. Nous avons 12 méridiens principaux, des lignes énergétiques qui nous traversent de la tête aux pieds en passant par les organes vitaux, que l’on va chercher à étirer et à compresser, pour laisser l’énergie se libérer, le Chi. Celui-ci circule dans notre corps à travers ces méridiens qui, s’ils sont bien irrigués, sont garants de notre équilibre physique et moral. On travaille également sur les tissus conjonctifs, passifs, les fascias, une fine membrane qui tient l’ossature, les muscles et les tendons : on froisse et défroisse ces fascias pour que les tensions se libèrent.

C’est un yoga de 23 postures qui durent entre 2 à 8 min environ chacune. Le cours dure environ 1h, plutôt les yeux fermés pour se recentrer sur soi, on ne respire que par le nez. Le souffle permet de guider toute la séance et régule notre état d’esprit.
Le yin yoga est à la portée de tous, initiés ou non-initiés yogis.

> Sarah Forgeat

Yoga adapté et yoga Seniors

Il existe un yoga pour chacun. Penser que la pratique du yoga demande de la souplesse et de la force est une idée fausse, car le yoga s’adapte bel et bien aux personnes à mobilité réduite et aux personnes âgées.
Le but du yoga dans ce cas est d’ouvrir les articulations, renforcer les muscles, ouvrir la cage thoracique et développer les capacités respiratoires. Ces techniques sont douces et thérapeutiques et peuvent vraiment améliorer les capacités physiques par une pratique régulière.

Deux types de cours sont proposés à l’Espace Le Chemin Vert, selon les capacités physiques de chacun.

Yoga doux / adapté

Les cours de yoga doux se déroulent comme un cours de yoga classique, en intégrant des postures debout, en assise et sur tapis. Les techniques de respiration et de relaxation du hatha yoga traditionnel sont également abordées. La différence se situe au niveau du type de postures proposées : il n’y a pas de posture dite « puissante », qui demande force et endurance ; tout se fait dans la douceur et la fluidité.
Chaque séance par un moment d’intériorisation, au sol ou en assise (concentration / méditation).

> Stéphane Anselmino
> Virya Neang

Yoga sur chaise

Cette pratique adaptée de yoga permet d’intégrer les effets et bénéfices d’une séance de yoga classique sur tapis. La séance commence par une prise de conscience du souffle et se poursuit par une série de mouvements des pieds, jambes, bras, mains, nuque. La recherche consiste à ouvrir le corps, stimuler et débloquer les articulations (travail sur les ankhyloses et leur prévention), renforcer les muscles en douceur.
L’intériorisation et le ressenti sont au cœur de la pratique.

> Stéphane Anselmino

Yoga nidra

Le yoga nidra (du sanskrit « nidrâ », qui signifie « sommeil ») est une méthode de profonde relaxation, une sorte de méditation guidée qui invite au voyage intérieur. Pratiqué en position allongée, il plonge la personne dans un état d’entre-deux, entre veille et sommeil, un état de « rêve éveillé ».

Cette technique agit sur tout le corps et amène à un état de relaxation :

  • physique,
  • mental,
  • émotionnel et spirituel.

Mais il constitue aussi un formidable outil pour voyager dans son monde intérieur, en pleine présence à soi-même, afin notamment de mieux comprendre ce qui compose nos réactions, nos jugements et nos perceptions.  

> Stéphane Anselmino
> Virya Neang

Hatha yoga / Natha yoga

Yoga

Le hatha yoga, ou natha yoga, est une pratique ancienne de plus de 4 000 ans qui vient de l’Inde.
Il y a en fait peu de différence entre le hatha yoga (yoga de l’effort) et le natha yoga : traditionnellement, le hatha yoga est celui des ascètes, le yoga des origines à Bénarès, et le natha yoga celui des gens vivant normalement dans le monde, avec un travail et une vie de famille.
 
La méthode du natha yoga recherche au cœur de l’individu l’unité, l’harmonie, la paix et la santé. Elle prend en compte pour cela la globalité de l’être humain. L’objectif recherché est bien de donner des clés pour permettre à chacun d’être autonome et de composer sa propre pratique, de se connaître, de se comprendre, de s’aimer.

Ce yoga cherche à développer la puissance de l’énergie, la maîtrise émotive, l’équilibre personnel, l’aptitude à se concentrer à volonté. Il favorise aussi la capacité à gérer soi-même sa santé. C’est une voie vers l’autonomie.
Pour atteindre ces objectifs, il utilise certaines techniques datant de plusieurs millénaires comme :

  • le travail sur la respiration (pranayama),
  • les postures corporelles (asana),
  • la relaxation (yoga nidra),
  • la concentration (dharana),
  • les sons (mantra),
  • les techniques oculaires (drishti),
  • la méditation (dhyana).

> Stéphane Anselmino
> Mathieu Charon
> Nadia Décla
> Virya Neang

Le corps est ici considéré comme le temple ; le souffle, l’énergie ; la conscience, l’espace dans lequel chacun doit apprendre à vivre et à mieux se connaître (d’après Christian Tikhomiroff).